top of page
loading_working_rolls

 👉 Soyez informés des nouveaux articles, abonnez-vous !

       Ne manquez aucune actualité ! Aucune publicité.

Fiches pratiques de l'entrepreneur

 

Comment créer son entreprise avec Working Rolls ?


En 2018, 691 000 entreprises ont été créées en France, soit une croissance de 17% en une année.
En 2023, 691 000 entreprises ont été créées en France, soit une croissance de 17% en une année.

Une fois votre idée couchée sur le papier, votre étude de marché effectuée et votre business plan bouclé, vous pouvez rentrer dans le vif du sujet. Mais par où commencer ? À qui s'adresser ? Quelles sont étapes à réaliser ? Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de la marche à suivre.


1 │Choisir l'adresse de votre entreprise : choisissez la domiciliation


La domiciliation correspond à l'adresse fiscale, juridique et administrative physique de votre entreprise - autrement dit, son siège social. Elle est importante puisqu'elle permet de déterminer la nationalité de votre entreprise et la loi qui lui est applicable.

Vous pouvez choisir de vous domicilier chez vous, louer des locaux ou des espaces de coworking. Si vous choisissez votre logement personnel, il faut en tenir informé votre propriétaire et votre syndic, avant l'immatriculation. De plus, cette démarche ne vous autorise pas toujours l'exercice de votre activité. Ainsi, sachez que le transfert du siège de votre entreprise sera toujours envisageable plus tard.



2 │Choisir un statut juridique adapté


Il est primordial de choisir un statut juridique qui soit en parfaite adéquation avec la nature de votre activité, vos besoins et vos objectifs. Prenez le temps de la réflexion. Sachez que le statut a des conséquences directes sur la fiscalité de votre structure. Mieux vaut ne pas se tromper. Et même si un changement de statut est tout à fait possible, il n'est pas gratuit (environ 275 €).


Les centres d'affaires Working Rolls™ offrent une adresse postale professionnelle et des bureaux adaptés à vos besoins mais aussi des avantages fiscaux liés à cette domiciliation. Les entreprises domiciliées bénéficient d'une réduction de la taxe foncière à son minimum, soit 570,- € par an. L'économie réalisée par cet avantage fiscale rends la domiciliation en quelque sorte gratuite !



3 │Faire ses déclarations et ses enregistrements


Lors du lancement de votre entreprise, vous devez signaler son existence. Pour ce faire, il vous faut réaliser votre déclaration et demander votre immatriculation auprès de l'entité qui correspond à votre statut. À savoir : - Le répertoire Sirene recense l'état civil de toutes les entreprises du territoire, quelle que soit leur statut juridique ou leur domaine d'activité.

- Le répertoire des métiers est tenu par les chambres de métiers et de l'artisanat. Il convient de vous adresser à cette structure si votre activité est artisanale.

- Le registre du commerce et des sociétés convient si votre activité est commerciale ou si vous avez opté pour le statut de société.

- Le registre spécial des agents commerciaux convient si vous êtes un agent commercial.


Afin de simplifier la tâche, des centres de formalités des entreprises (CFE) font la liaison entre vous et ces organismes. Cela se présente sous la forme d'une seule et unique interface qui centralise tous vos documents et les transmet, pour vous, aux différents organismes concernés.

Pour donner suite à ces démarches, vous obtiendrez plusieurs identifiants : un SIREN, un SIRET et un code APE.



4 │Choisir un nom pour son entreprise

I

l ne suffit pas de trouver le nom qui vous plaît, il faut faire preuve de vigilance afin de ne pas utiliser un nom/une marque déjà déposée. Pour cela, vous pouvez faire un tour sur Infogreffe et sur l'Institut national de la propriété industrielle INPI.


5 │Ne pas oublier de s'assurer


Ne faites surtout pas l'impasse sur les assurances. En effet, certaines sont obligatoires (assurance du local, du véhicule, etc...) et varient selon les domaines d'activités. Pensez à bien vous renseigner et à évaluer les risques. Cependant, il existe des structures comme Working Rolls qui permettent aux domiciliés de ne pas assurer leurs locaux.



6 │Ouvrir un compte bancaire dédié à son activité


Si vous créez une entreprise individuelle ou que vous souhaitez vous déclarer comme micro-entrepreneur, la création d'un compte bancaire dédié à votre activité est obligatoire. Cependant, il n'est pas nécessaire qu'il soit professionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la plateforme Qonto. Cette néo-banque vous permet d'ouvrir rapidement et simplement votre compte professionnel !


Vous voulez en savoir plus sur les démarches à effectuer ? Rendez-vous sur economie.gouv.fr.


Toute l'équipe de Working Rolls vous souhaite du succès dans la réalisation de vos projets !



 

👉 Vous voulez en savoir plus ? Laissez-nous votre commentaire (Connexion obligatoire), nous vous répondrons, et

👉 Abonnez-vous gratuitement pour être informés de chaque parution d'un nouvel article !

24 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page